Un taxi conventionné CPAM, quand y faire appel ?

0

Un taxi conventionné CPAM est le taxi des affiliés à la Sécurité sociale, conditionné par une convention locale signée à la fois par les organisations professionnelles et la Caisse primaire d’Assurance maladie (CPAM). Avec ce type de taxi, les frais de transports sont remboursés et cela s’appliquait depuis 2009. Mais ce qu’il faut savoir avec ce taxi conventionné CPAM, c’est qu’il est uniquement réservé aux personnes malades, affiliées à la Sécurité sociale et la nécessité de ce type de transport est prescrite par un habilité de la santé. Ainsi, ce n’est pas tout le monde qui peut faire appel à ce taxi, tous les taxis ne sont pas conventionnés CPAM et avant d’en faire appel, certaines conditions doivent être suivies obligatoirement.

 Les taxis conventionnés CPAM

Les taxis conventionnés CPAM sont aussi appelés des taxis bleus. C’est une appellation donnée grâce au fait que ces taxis portent sur leur vitre arrière droite un logo bleu où il est écrit « Taxi conventionné : Organismes d’assurance maladie », attestant leur statut. L’objectif de la mise en place de ces taxis est de faciliter tous types de déplacements ayant pour motifs médicaux. Les chauffeurs des taxis conventionnés CPAM ont pour rôle d’offrir aux personnes transportées un service amélioré régulé par ce qu’on appelle Transport assis professionnel.

En revanche, les personnes transportées doivent fournir au chauffeur quelques dossiers importants : une prescription médicale donnant une information sur la durée et/ou date pendant laquelle la prise en charge pour un taxi conventionné CPAM est applicable avec description précise du trajet. Une fois ce dossier bien rempli, on peut faire appel au taxi mentionné en le complétant avec la carte vitale et l’attestation d’affiliation à la Sécurité sociale ayant une validité minimum d’un an.

 Pour qui et quand fait-on appel au taxi conventionné CPAM ?

En plus de la prescription médicale, la personne à transporter pour qui on doit faire appel à un taxi conventionné CPAM doit avoir l’une des raisons suivantes : hospitalisation adulte et nouveau-né moins de 30jours (entrée et/ou sortie), traitements ou examens pour une affection de longue durée, traitements ou examens faisant suite à un accident de travail ou d’une maladie professionnelle, femmes enceintes reconnues incapables de prendre le volant et les personnes invalides. Il est important de passer l’appel au plutôt possible pour que le CPAM puisse voir les taxis conventionnés CPAM disponibles à proximité.

Partager.

Les commentaires sont fermés