Quelques conseils pour vos recrutements

0

Les ressources humaines constituent la première valeur de l’entreprise. L’embauche d’un collaborateur est donc une étape primordiale qui peut être à l’origine d’une collaboration fructueuse ou l’inverse. Bien qu’il n’existe pas de règles préétablies assurant la réussite de ce processus, un certain nombre de principes permet d’en optimiser la qualité.  Comment réussir un recrutement ? Quelles sont les règles ou les méthodes à suivre ? Bien de questions auxquelles nous essayerons de répondre ici.

Définir le poste et la mission

Cette étape de recrutement n’est pas à prendre à la légère. Que ce soit pour  un poste de stagiaire ou d’intérimaire, il est très important de définir clairement le poste à pourvoir et la mission du nouvel employé. Il s’agira de lui expliquer sa place au sein de l’entreprise, ainsi que le rôle qu’il aura à jouer dans la politique d’avancement de l’entreprise.

Tout doit être défini : ce qu’on attend du travailleur en termes de quantité, de qualité, de relations avec les services, mais également des objectifs. En d’autres termes, la mission qui lui est confiée doit être claire. Définir le poste, c’est donc permettre à la recrue, mais aussi à l’ensemble de l’équipe, de connaître les responsabilités de chacun.

Analyser l’impact du recrutement sur l’entreprise

La réussite d’un recrutement ne peut être prononcée que quelques mois après le démarrage de la personne embauchée. Les facteurs à observer seront son intégration dans l’équipe ainsi que sa bonne place dans l’organisation de l’entreprise.

Pour aider à la mise en place de ces facteurs, il faut anticiper les répercussions de cette nouvelle arrivée dans l’organisation du service concerné,  et aussi préparer les formations adaptées. Ces formations permettront au nouveau venu de mettre à jour ses compétences techniques et de faciliter son intégration.

Définir les compétences prioritaires

Un autre paramètre est à prendre en compte lors de la définition de la mission du nouvel employé. Il s’agit de scinder en deux catégories les compétences requises pour le poste à pourvoir : les compétences prioritaires et celles secondaires.

Les compétences prioritaires sont indispensables à la bonne réalisation des tâches que vous lui confiez. Il faut donc s’assurer que le prétendant au poste en dispose. Cela permettra de garantir sa capacité à réussir ses différentes missions.

Les compétences secondaires l’aideront à mieux s’intégrer et à évoluer plus rapidement dans l’entreprise.

Apprenez à recruter

Il y a des méthodes ou techniques qui permettent d’assurer le « minimum syndical », mais rien ne vaut l’expérience pour s’assurer de l’adéquation entre un poste et une personne. Le cabinet Sanchez Richard est spécialiste dans le domaine des RH et peut apporter ses compétences pour vous accompagner.

L’entretien permet aux candidats de se révéler au travers d’échanges. C’est cela l’une de ses particularités. Apprenez donc de ces échanges afin de découvrir la perle rare qui correspond parfaitement à ce que vous recherchez.

Lors d’un recrutement, il est important de penser à ce qu’il adviendra du nouvel employé dans cinq, dix ou quinze ans. Souhaitez-vous qu’il devienne un leader ou qu’il se spécialise dans un domaine précis? Pensez aussi à ses attentes en termes de sécurité, d’évolution et d’expatriation, etc.

Partager.

Laisser une réponse