Lutter contre la scarlatine

0

Faisant un retour imminent, la scarlatine est une maladie des enfants qui se manifeste par le biais d’une fièvre issue de la toxine du streptocoque béta-hémolytique de groupe A. Ayant pour victimes des enfants de 3 à 8 ans. Cette maladie surgit avec une souche bactérienne qui est beaucoup plus résistante aux divers traitements médicamenteux tels que les antibiotiques.

Les sujets de la scarlatine

La scarlatine est une maladie qui se soigne par le biais des antibiotiques. Toutefois, une fois contractée, elle doit être soignée rapidement afin d’éviter qu’elle ne se propage et affecte d’autres enfants. Pouvant parfois faire des victimes adultes, la scarlatine peut se présenter sous différents signes, à savoir la toux, l’éternuement, les postillons ou bien même, par voie aérienne. De même, cette maladie peut également affecter d’autres individus par le biais d’un contact tel qu’un baiser. Par ailleurs, elle peut aussi contaminer un autre individu par voie indirecte en touchant des objets contaminés.
Ayant effectivement pour sujets les enfants de 3 à 8 ans, la scarlatine ne touche que rarement les enfants âgés de moins de 2 ans. En effet, tout comme les nourrissons, ces enfants ont un anticorps naturel qui leur provient de leurs mamans. Par ailleurs, il se peut également que des enfants de plus de 12 ans soient affectés par cette maladie, cependant les cas sont assez rares car ces enfants fabriquent quant à eux des anticorps qui peuvent lutter contre les bactéries.

Que faire pour éviter la contagion de la maladie ?

Etant une maladie qui se transmet facilement par voie aérienne, la scarlatine peut également se transmettre à un individu par le biais du sang, du sperme ou tout simplement par un simple contact avec un sujet affecté par la maladie. Par ailleurs, il se peut également que la maladie se transmette avec des aliments contaminés, des habits, voire même des déchets qui proviennent du métabolisme d’une personne atteinte par la scarlatine. Il est important de savoir que ce type de maladie se caractérise par différents symptômes, tels que des douleurs abdominales, une angine, etc.
Lors de la contraction de la scarlatine, le streptocoque requiert quelques jours pour être incubé par le corps de la victime. Ainsi, il faut en tout 3 jours pour que la maladie se développe. À cela, le transfert se fait en 2 jours avant la manifestation d’une angine et un jour après les antibiothérapies. Pendant cette période, il est conseillé à la personne atteinte de la scarlatine de ne pas sortir de chez lui, afin d’éviter sa propagation chez d’autres individus. Cependant, il est à noter que cette maladie peut bel et bien être soignée par le biais des traitements médicamenteux tels que les antibiotiques.

Partager.

Les commentaires sont fermés