Des jeux de construction pour petits et grands

0

Qui a dit que les jeux de construction étaient réservés aux enfants ? En fait, ils offrent de grands moments de détente et de fun aux adultes aussi !

1

Il existe peu de règles universelles quand il s’agit de l’éducation de nos enfants. Cependant, en ce qui concerne les jeux de construction, mieux vaut se tourner vers des jouets avec lesquels vous aimez jouer aussi. Ainsi, pas question d’acheter des briquettes pour faire comme tout le monde si vous ne supportez pas ce jeu. Optez plutôt pour des jeux de construction qui vous apportent autant de plaisir qu’à vos enfants.

3 jeux de construction adultes admis

 

  • Koov est un jouet qui apprend à vos enfants les bases du code informatique. On est loin des jeux de construction de notre enfance ! Composé d’un contrôleur, de moteurs et de blocs à assembler, ce système, à la fois éducatif et ludique, permet d’apprendre les bases et les principes de la programmation. Reliées à un ordinateur, les pièces se mettent en mouvement selon la programmation mise en place par l’enfant. Un cadeau très geek pour les bambins à partir de 7 ans et leurs parents !
  • Une voiture aéropropulsée : une version bien moderne des jeux de construction d’antan. Véritable jeu scientifique passionnant, cette voiture doit d’abord être montée par vos bons soins (ou ceux d’un enfant à partir de 8 ans). Un système de poignées permet de remplir un réservoir d’air. Quand il arrive à saturation, une valve libère la pression et propulse la voiture jusqu’à 50 mètres. Un jeu ludique et absolument écologique, puisqu’il n’utilise aucune source d’énergie autre que vos coudes !
  • KEVA Contraptions : voilà un excellent jeu pour intéresser vos enfants au plaisir de l’ingénierie et de la construction et une méthode efficace pour vous intéresser aux jeux de vos enfants. Ce kit est composé de rampes, entonnoirs, ponts et autres mécanismes un peu fantaisistes. Le but : créer un parcours en bois sans aide ni ressource extérieure pour faire évoluer une bille.

 

 

Partager.

Les commentaires sont fermés