Les gestes qui sauvent en cas de perte de données

0

Que ce soit suite à un crash accidentel du disque dur, d’un formatage ou d’un virus, nous ne sommes jamais à l’abri d’une perte de données. Il est cependant possible de limiter les casses et de récupérer les données grâce à des gestes simples.

La première chose à faire en cas de difficulté d’accès à ses données est d’éviter d’utiliser le disque. En effet, plus le disque est utilisé, plus les données risquent de se détériorer. Stockées dans une table d’index, les données ne sont définitivement supprimées que lorsque l’espace vide a été remplacé par un autre. Un fichier peut donc toujours être récupérable même suite à un formatage. Toutefois, il faut éviter d’utiliser l’ordinateur avant que les fichiers soient récupérer.

Utilité des logiciels de récupération des données

Certes, les logiciels de récupération de données sur disque dur sont très utiles, mais ils sont à éviter si le système envoie des messages d’erreurs et que les données ne sont pas accessibles. En tentant de récupérer les données avec un logiciel spécifique, vous risquez de les perdre définitivement si la tentative échoue. Il serait mieux d’évaluer l’importance des données et de la panne avant de tenter soi-même la récupération.

Si le système envoie des messages d’erreurs à l’allumage, c’est que le disque dur n’est pas reconnu par le BIOS. Il faut alors vérifier les connexions et les branchements du disque. Pour récupérer les données, vous pouvez le faire fonctionner en second master dans un autre ordinateur.

Si le disque dur émet un bruit bizarre, éteignez votre ordinateur le plus rapidement possible et ne le rallumez plus. Ces cliquetis sont des signes avant-coureurs d’un crash disk. Le mieux serait de faire appel à un professionnel pour réparer le disque dur.

De même, si le disque dur est hors-service suite à une chute de l’ordinateur ou à un choc, évitez toute action de réparation, car il y a là un risque de crash disk. Contactez un spécialiste équipé des technologies nécessaires telles que la chambre blanche pour récupérer vos données.

Les causes les plus fréquentes de perte de données sont la chute de l’ordinateur, un problème d’alimentation, l’humidité et la réinstallation du système d’exploitation. Cependant, avec les bonnes pratiques, il est possible de limiter les pertes et de récupérer rapidement les données perdues. Pour ce faire, veillez à sauvegarder les dossiers importants sur un support externe, vérifiez régulièrement l’état de vos disques durs et utilisez un service de sauvegarde de données dans le cloud.

Partager.

Les commentaires sont fermés