Comment remédier rapidement à une défaillance managériale ?

0

La qualité des prises de décision au sein d’une entreprise affecte directement sa croissance. Toutefois, certaines situations peuvent échapper au contrôle d’un dirigeant ou d’un chef de service. Lorsque des défaillances managériales commencent à se manifester, il convient de réagir au plus vite pour préserver le chiffre d’affaires de la compagnie. De nombreuses enseignes recourent au management de transition pour résoudre ces problèmes.

Comment expliquer une défaillance managériale ?

Pour la plupart des chefs d’entreprise, ces défaillances managériales  sont dues à un manque de compétence de l’équipe dirigeante. Toutefois, une mauvaise organisation peut également en être la cause. À cause d’une hiérarchie peu propice à la communication interpersonnelle, certains salariés ne parviennent pas à transmettre leurs doléances. Dans ce contexte, les responsables ignorent les difficultés rencontrées par les agents. Au fil du temps, des incidents plus ou moins graves surviennent puisque certains problèmes restent irrésolus. Assouplir les relations hiérarchiques et le leadership constitue alors une solution envisageable.

Au sein des grandes entreprises, les défaillances managériales s’expliquent en partie par la charge de travail du responsable. En raison de ses fonctions, un directeur commercial est souvent amené à réaliser des voyages d’affaires. Avec ces déplacements fréquents, les agents sont voués à eux-mêmes. Ce manque d’encadrement peut conduire un département à sa perte.

Enfin, il faut admettre que ces situations résultent parfois du manque d’expérience du cadre dirigeant. Face à un évènement inattendu, celui-ci ne trouve aucune solution pérenne. Ainsi, il agit par tâtonnement dans ses prises de décision. Cette approche hésitante aura de lourdes conséquences sur les résultats financiers de l’entreprise. D’où l’intérêt de prendre des mesures radicales dans les meilleurs délais.

Le management de transition : une solution pour faire face à toutes les situations

Le management de transition constitue une solution efficace pour remédier à une défaillance managériale. L’interim management consiste à confier temporairement la direction d’un service à un intervenant externe. Étant un manager expérimenté, ce dernier usera de ses compétences pour identifier et résoudre les difficultés auxquelles l’équipe fait face. Après son intégration, ce professionnel va assurer la continuité des affaires courantes. Ce faisant, il étudiera avec minutie le fonctionnement du département. Après cette phase d’observation, l’expert indique ensuite les modifications à apporter pour améliorer les performances des agents. Cela concerne aussi bien l’organisation des ressources que la manière d’exécuter chaque tâche. Tout au long de sa présence, le manager de transition transmet les bonnes pratiques de gestion aux responsables. Ainsi, ces derniers développeront de nouvelles compétences.

Recourir à l’interim management permet également de renforcer l’équipe dirigeante en cas de surcroît d’activité. L’intervenant prodiguera des conseils pour faciliter la mise en œuvre d’un projet important. Ses recommandations simplifieront par exemple la réalisation d’une fusion-acquisition. De même, le manager peut se rendre à l’étranger pour négocier un partenariat avec une multinationale. Aujourd’hui, cette solution n’est plus uniquement employée pour piloter une restructuration de façon temporaire. C’est un moyen sûr pour combler toutes les failles organisationnelles de sa société.

Partager.

Laisser une réponse