Apple rattrape son retard sur Samsung

0

La rivalité entre les deux multinationales n’aura jamais été aussi grande notamment au niveau des parts de marché. Il s’avère que le géant américain refait son retard sur l’ogre sud-coréen. En 2011, Samsung avait détrôné Apple sur le nombre de smartphones vendus…

Apple reprend la main

Il s’avère que cette semaine, les deux concurrents ont fait un point sur leurs résultats. Pour Apple, les résultats sont historiques avec le plus grand bénéfice trimestriel que la firme n’a jamais enregistré. En revanche, Samsung affiche un morale en berne puisque son résultat net annuel affiche une baisse de 23%. Une première depuis trois ans. Samsung semble bien sur le point de céder sa couronne. Cependant, la marque sud coréenne est toujours numéro un mondial en ce qui concerne la vente de Smartphone en 2014 avec 317 millions d’exemplaires vendus. Apple est derrière avec 193 millions d’unités vendues. C’est surtout sur le dernier trimestre que l’étau se resserre pour les asiatiques. En effet, au quatrième trimestre l’Iphone atteignait 75 millions d’exemplaires alors que Samsung n’en vendait que 72 millions. Apple allant même contrarier son rival sur son propre terrain. La part de marché atteignant 33% en novembre sur le territoire coréen alors que Samsung chutait à 46%…

Des Smartphones innovants

Apple continu son plan de communication habituel en misant notamment sur les produits dérivés Iphone 6. Mais en plus, le géant américain reprend les bonnes idées de Samsung en adaptant sa gamme avec des écrans toujours plus grands. Aussi, la marque à la pomme intègre les marchés porteur comme le marché chinois. Ce petit exploit a été possible grâce à un partenariat avec China mobile. Avec cela, Samsung se voit rétrogradé en troisième position sur le marché chinois derrière un acteur local Xiaomi. Les temps sont difficiles pour la marque sud coréenne qui semble cependant anticiper les prochaines années. En effet, la gamme devrait être restreinte afin de se concentrer uniquement sur les modèles porteur et innovants. L’avenir nous dira si la rivalité s’accentuera ou si l’un prendra définitivement le dessus sur l’autre. En tout cas les deux rivaux ne semblent pas vouloir baisser les armes et pourraient mettre en avant leur savoir encore et encore.

Partager.

Les commentaires sont fermés